SIGNEZ NOTRE GRANDE PÉTITION : OBTENONS LE DROIT DE NOURRIR LES CHATS ERRANTS !

QUI SOMMES-NOUS ?

Créée le 2 janvier 1986, l’association a pour objet le sauvetage de chats abandonnés, trouvés, ou victimes de mauvais traitements.
Pour la réalisation de son but, l’association gère un refuge pour animaux où ceux-ci reçoivent outre l’asile, les soins nécessaires, la nourriture et sont proposés à l’adoption lorsque cela est possible.

Lors de sa création, l’association se voulait également culturelle, informative et éducative, afin de développer au sein de la population une meilleure connaissance des animaux et de la nature et une plus grande conscience des problèmes animaliers susceptibles d’engendrer les comportements nécessaires à la protection des animaux et à la défense de la nature.

Prise par le côté « protection et accueil », elle se concentre uniquement sur l’accueil des animaux, mais reste néanmoins informative afin que toute adoption soit une réussite.

NOTRE PROJET D’AMÉNAGEMENT

Voici une première simulation en 3D de ce que nous espérons pouvoir construire prochainement.
A l’arrière, le bâtiment existant ; à l’avant, la chatterie construite au départ d’un vieux bâtiment qui tombe en ruine.

Ce projet sera présenté aux services compétents de la Région wallonne ; nous espérons qu’ils pourront l’accepter, car le refuge est situé en zone agricole, ce qui entraîne des obligations quant à la construction de nouveaux bâtiments. Sinon, le vieux bâtiment qui tombe en ruine devra être reconstruit sur le même emplacement et aux dimensions quasi identiques.
Mais quelle que soit la solution, nous avons encore besoin de vous ! C’est grâce à vos dons et aux héritages reçus au fil des 20 dernières années, que nous pourrons commencer les travaux. Ce ne sera probablement pas suffisant, et c’est pour cela que nous organisons des brocantes, des repas, des marches canines, etc, et que nous avons une mini-boutique vous proposant bics, tasses et autres objets (voir rubrique « La boutique »).

Ce projet paraîtra peut-être un peu fou pour certains, mais les chats sont malheureusement les plus mal lotis lorsqu’il s’agit de protection animale. Chaque année, les refuges affichent complets quasi toute l’année : ces derniers temps, une « cession » à l’amiable sous la conduite de l’inspection vétérinaire nous a valu une arrivée de 16 chats (13 adultes et 3 chatons), tous dans un état déplorable. Chaque jour, nous avons des demandes de prises en charge et chaque jour, c’est le cœur déchiré que nous devons les refuser !

C’est pour eux et tous ces malheureux de la rue que nous souhaitons cette chatterie qui nous permettra d’augmenter nos capacités d’accueil pour les chats adultes, car si les chatons sont presque tous adoptés avant leur 5 mois, il n’en est pas de même pour les adultes : il suffit de voir l’annonce des chats à adopter et vous remarquerez que certains restent des mois, voire des années sans trouver une nouvelle famille, et pourtant ils sont tous adorables, chacun à leur façon unique !

Comme nous, ils comptent sur VOUS ! Aidez-nous à leur offrir un séjour (aussi court que possible) confortable, rien de luxueux mais répondant au mieux à leurs besoins en attendant leur famille définitive.

Marie-Rose BRUFFAERTS
Présidente

LE PARCOURS DE NOTRE ASSOCIATION

  • 1986 – Création de l’association et de son centre de documentation sur les animaux.
  • 1987 – Instauration d’un service de placement d’animaux, de maître à maître.
  • 1990 – Mise sur pied du service de dépannage à domicile.
  • 1991 – Premiers pas du service de placement temporaire d’animaux.
  • 1995 – Ouverture du refuge pour chiens, chats et autres petits animaux.
  • 2010 – Mise en place d’une banque alimentaire pour les animaux.
  • 2011 – Lancement d’une campagne permanente de stérilisations des chats.
  • 2019 – Lancement d’un vaste projet de rénovation du Refuge.
  • 2021 – Début de la construction d’une nouvelle Chatterie.

Sans oublier les nombreuses campagnes de sensibilisation que nous avons menées, nos combats ayant été multiples et variés : de la protection du kangourou en Australie, à l’interdiction de la chasse à courre en Wallonie, mais aussi l’interdiction de tests sur les animaux pour les produits cosmétiques, la protection des chats dans les trois régions du pays, etc.